Imprimer cette page

2009-2010

<!-- @page P -->

Interclubs nationaux

 

Ronde 11

Même déforcée, notre équipe 1 ne pouvait décidément pas perdre cette année! Encore une large victoire, avec 3 bonnes nulles de Bruno, Michael et Romain. C'est entériné: ON EST CHAMPIONS!!!

On a voulu finir en beauté en D4, mais les renforts de D2 n'ont décidément pas été en réussite aux dernières rondes, et les bonnes nulles d'Alain et Jean-Luc M. s'avèrent collectivement inutiles.

Rien de grave, ON EST SAUVES!

Ca a été un peu plus dur que prévu, mais mission accomplie pour la 3, qui assure sa 2e place. Pour la montée? Croisons les doigts.

Ronde 10

Nouvelle victoire de l'équipe 1 qui revient une nouvelle fois invaincue, avec 4 victoires et 4 nulles.

Dans l'espoir de la montée, la 3 trèbuche et ne ramène que la nulle. Il faudra absolument gagner la dernière ronde pour garder cet espoir.

Le meilleur de cette ronde pour la fin: grâce à sa victoire et aux résultats des concurrents, la 2 se maintient en division 4!

Ronde 9

Ce n'est pas encore mathématique, mais seul un cataclysme pourrait l'empêcher: NOUS SOMMES CHAMPIONS DE D2!!!

Magnifique victoire 5-3 de l'équipe 1, qui pouvait pourtant se contenter de la nulle.

La 3 assure aussi, s'accrochant à l'espoir d'une 2e place qui pourrait être synonyme de montée.

La 2 devra se battre jusqu'au bout, les renforts n'ont pas suffi à éviter la défaite.

Ronde 8

Quoi de mieux qu'un carton plein pour l'équipe 1 avant le choc contre Namur? 0-8 à Boitsfort, chapeau les gars!

Idem pour la 3, qui revient avec un 0-4 de Verviers.

En D4, Bruno sauve un demi-point désespéré avec une tour de moins et Jean-Luc continue à engrenger les points. Malheureusement, Maurice flanche sur sa (notre) bonne vielle Dragon, et Tonio est le premier à s'en vouloir après sa défaite. Résultat, une défaite qui nous rapproche à nouveau du fond, mais pas de panique, on va assurer aux 3 dernières!

Ronde 7

Un grand chelem, voilà qui est bon pour le moral!

Victoire 2-6 de la 1, Marc Erwich et Jimmy s'étant fait surprendre, le dernier par une jolie combinaison certes pas facile à voir.

Victoire 1,5-2,5 de la 2: Jean-Luc M. est battu par un Errol Delcour décidément en forme, mais la bonne nulle de Maurice et les victoires logiques de Tonio et José apportent 2 points qui font du bien au classement général.

La 3 l'emporte 1-3: Jean-Luc D. et Mike se contentent de la nulle, André assure contre beaucoup moins coté et Romain réussit son baptême du feu en ICN.

Ronde 6

Les rondes se suivent et ne se ressemblent pas: de bons résultats individuels, malheureusement insuffisants collectivement.

L'équipe 1 assure, 2 petites nulles seulement. Dans les équipes 2 et 3, le président et le vice-président n'ont (cette fois) pas montré l'exemple; Michaël et moi sommes en effet les seuls à avoir perdu, félicitations aux 6 autres, qui annulent tous face à plus cotés qu'eux. Petite ombre au tableau: connaissant les résultats de ses coéquipiers, André n'aurait-il pas pu jouer la gagne, visant ainsi le match nul d'équipe?...


Ronde 5

L'équipe 1 revient une nouvelle fois invaincue, mais les 4 nulles concédées étaient sans doute évitables. L'équipe 2 prend un bon demi-point, Jean-Luc M. réalisant la perf de la semaine face à un presque 2200, et moi-même prenant une revanche attendue mais logique. Dommage pour José, surpris par beaucoup moins coté. L'équipe 3 partait favorite et est revenue victorieuse.


Ronde 4

Une nouvelle victoire sans appel pour l'équipe 1, avec juste une petite défaite et 2 nulles.

L'équipe 2 rate le coche mais prend quand même un bon demi-point, grâce aux nulles de Jean-Luc M. et Maurice et la victoire de José, tous 3 contre plus cotés.

Jour sans pour l'équipe 3, favorite sur papier, mais où seul Jean-Luc D. a pu éviter la défaite.

 


Ronde 3

 
2 victoires aisées et une défaite lors de ce déplacement à Rochade. Les équipes 1 et 3 reviennent invaincues avec respectivement 3 victoires et 5 nulles (!) et 3 victoires et une nulle. L'équipe 2 doit se contenter de 2 nulles malgré une moyenne elo équivalente, mais ils auraont à coeur de se rettraper à domicile.

 

Ronde 2

Excellentes nouvelles ! Ce dimanche, dans les locaux de notre sponsor WYSI, notre équipe 1 a défait Leuven 7-1. Superbe mentalité de nos combattants, qui n'ont pas laché un pouce de terrain. La 2, quant à elle, a étrillé Landen, déforcé par un forfait à sa première table : 3,5-0,5. La trois assure une première place inattendue en battant la 3e équipe de Landen 3-1.


Ronde 1

 

Notre équipe première inaugurait le championnat par un déplacement en province d'Anvers, dans la petite ville de Geel. Nouveau promu dans la division, l'équipe locale ne devait pas, sur le papier nous poser de problème. On verra que sur l'échiquier, ce ne fut pas vraiment le cas, malgré une victoire de nos couleurs. Emmenée par Eddy Vanbeers (2375) et par Andy Ooms (2320), leur noyau faiblissait rapidement. Il fallait toutefois que nous nous méfiions des jeunes aux dents longues Sander Vandevenne (2104), Hanne Goossens (1991) et Mathias Philipsen (1771). De notre côté, nous devions nous passer de Sté, qui representait la FEFB au championnat du monde francophone. Peut-être devrais-je ici parler de nos renforts : je ne pense pas devoir vous présenter notre Fidèle Rafaël Fridman. Le tournoi du 29 août nous avait permis d'admirer le talent naissant d'Alexander Donchenko et la force tranquille de son grand père, Anatoly. Pour cette ronde initiale, Irina les accompagnait.

 

Nerveusement fatigué par de gros embouteillages à la frontière, Rafael consentit à une nulle dans position légèrement inférieure. Anatoly n'avait qu'une confiance relative dans sa position, et, comme Etienne, ils comptaient sur Cemil, qui devait tenir avec sa pièce de plus devant une très forte pression adverse, pour assurer la victoire nécessaire au gain du match (je rappelle que dorénavant, le classement s'effectue selon les points de match, les points de tableau n'interviennent qu'en départage). Derrière, la situation était tendue sur tous les tableaux. Il a fallu attendre le contrôle temps pour y voir un peu plus clair... et pour que votre serviteur pousse un énorme soupir de soulagement. Fabien profitait avec habileté de temps perdus par son adversaires, Cemil brisait l'attaque de son adversaire et pénétrait dans sa position avant de menacer mat au centre de l'échiquier et Irina transformait son avantage positionnel en avantage matériel. Avec 4,5 points, la pression se relachait. Seul Jimmy, qui avait pourtant quelques coups plus tôt une meilleure position, piétina et dut s'incliner. Restait seul en lice le combattif Alexander, qui cherchait le gain dans une position difficile. Après tout tenté, il accepta la nulle offerte par son adversaire.

 

Bilan : 3-5. une victoire, certes, mais il faudra être plus convaincant si nous voulons accrocher, Namur, le favori sur le papier.


Equipe 2 & 3

 

Le plus court déplacement de la saison, pour inaugurer celle-ci, mais certes pas le plus facile. Pas le plus facile à organiser non plus, visiblement. Comment diable est-ce possible d'être désorganisés à ce point ? Un forfait évitable, idiot et ridicule.

 

Sur l'échiquier, on notera une belle nulle de Stéphane contre Georges Fermeuse, et la razzia (moins le forfait) de l'équipe 3.

2 victoires et une nulle, très bon bilan collectif pour cette 5e ronde, mais avec quelques bémols individuels...

Previous page: 2010-2011
Page suivante : 2008-2009